dimanche 26 septembre 2010

La Dilatation du Temps

Un phénomène mesuré scientifiquement

Einstein, dans le cadre de sa théorie de la Relativité Restreinte, a montré au début du siècle précédent que le temps n’est pas absolu contrairement à notre intuition : le temps est relatif.
Einstein aurait eu coutume d’exprimer cela que le temps nous paraît déjà relatif parfois

En fait, pour être plus précis, le temps s’accélère ou ralentit selon combien un objet (disposant de son observateur) se déplace rapidement par rapport à un autre objet (disposant d’un autre observateur).
Cela signifie que la dilatation du temps est un effet de relativité restreinte selon lequel une horloge animée d’une certaine vitesse par rapport à un référentiel que nous qualifierons de fixe sera vue battre le temps à un rythme plus lent quand on le rapporte à celui des horloges de ce référentiel.
Cette dilatation du temps a engendré une sorte de paradoxe : le paradoxe des jumeaux.
Imaginons que l’on dispose de deux vrais jumeaux volontaires sur Terre et qu’on en envoie un d’entre eux à très grande vitesse. Il va faire un petit tour dans un vaisseau spatial dans l’espace.
Et bien, à son retour, il serait plus jeune que son frère jumeau resté paisiblement sur Terre.

Pour l’anecdote, il me semble que c’est ce principe qui est utilisé comme trame pour le roman et film « La planète des singes » d’ailleurs.

On a déjà réalisé une expérience fameuse à l’aide d’un avion et d’horloges atomiques : l’horloge qui se trouve dans un avion va enregistrer le temps plus lentement qu’une horloge atomique restée sur Terre…

Conclusion : les scientifiques ont bien remarqué la dilatation du temps et ont put la quantifier expérimentalement avec une grande précision. Le temps varie donc en fonction du mouvement sans que cela n’engendre de “bug” particulier dans la matrice temporelle et c’est ça qui est intéressant…

Source: http://www.neotrouve.com/?p=887

Aucun commentaire:

Publier un commentaire