dimanche 17 avril 2011

Où prier ?



Site Web pour cette image buddhachannel.tv



Le mouvement « Nissa rebela » a décidé d’en finir avec la prière hebdomadaire du vendredi rue de Suisse en plein centre de Nice.


Après avoir adressé une vidéo à France3 qui dénonçait ce scandale et tenté d’organiser un « apéro porchetta-rosé » interdit par la préfecture avec pour motif : trouble à l’ordre public (comme si occuper une rue et y interdire la libre circulation des véhicules n’est pas un « trouble à l’ordre public ? ).

Le maire de Nice, M. Estrosi, s’est enfin rendu compte qu’il fallait intervenir. Il a donc pris la décision de mettre « gratuitement » à la disposition des musulmans un bus afin de les conduire vers la mosquée et qu’ils y pratiquent leur culte « en toute liberté ».

Que croyez-vous qu’il arriva ? Seuls 15 musulmans se sont présentés et le bus est parti aux trois-quarts vide, comme d’ailleurs l’était la mosquée.

Alors que l’on ne nous serve plus le slogan du manque de places dans les mosquées en France et que l’on prenne enfin conscience que la volonté de prier dans les rues le vendredi dans plusieurs villes est une provocation délibérée et anti-laïque et que les autorités prennent enfin la décision de les interdire une bonne fois pour toutes, comme cela est fait en Algérie.et en Tunisie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire