dimanche 23 août 2015

Plan UNILEVER pour un mode de vie durable



Cliquez ci-dessous
Plan Unilever pour un mode de vie durable, Unilever, 2014

Le géant de l'agro-alimentaire investit à la fois pour sauver notre planète et pour la détruire !!
ACTION.SUMOFUS.ORG

Pour qu'ils tiennent leurs engagements
Signez en masse la pétition

Unilever prétend faire tout son possible pour lutter contre le dérèglement climatique, mais en coulisses, l’entreprise permet à son groupe de pression FoodDrinkEurope de promouvoir le TTIP -- un accord commercial qui sape toute perspective de gagner la lutte contre le dérèglement climatique.

Demandez à Unilever de prendre ses engagements au sérieux et quitter FoodDrinkEurope.
Chareton,
Les entreprises multinationales comme Nestlé ou Coca-Cola ont suffisamment de pouvoir à elles seules.Imaginez alors le poids d'une organisation représentant les intérêts d'une douzaine de multinationales de taille similaire. Je vous présenteFoodDrinkEurope.

FoodDrinkEurope s’est illustré en s’opposant avec virulence à l’étiquetage plus transparent des boissons et produits alimentaires. Le groupe d’influence exerce désormais un lobbying considérable en faveur de l’accord commercial gargantuesque entre les USA et l'UE (TTIP) qui lui permettrait d’être encore plus puissant.

Tous les membres de FoodDrinkEurope ne sont pas aussi menaçant. Un de ses membres les plus importants investit d'énormes ressources dans la lutte contre le dérèglement climatique. Unilever, le fabricant des soupes Knorr et des glaces Magnum, prétend faire du développement durable sa principale préoccupation.

Si nous poussons Unilever à prendre ses engagements au sérieux, il devra alors se positionner contre le TTIP et quitter FoodDrinkEurope. Cela représenterait un revers majeur pour le lobby pro-TTIP.

Demandez à Unilever de quitter le lobby pro-TTIP FoodDrinkEurope et de prendre position contre le dérèglement climatique !
Le TTIP aurait des conséquences désastreuses pour notre environnement. Nous devons donc bloquer cet accord commercial de toute urgence et réduire à néant le pouvoir de ceux qui lobbient en sa faveur.
Voici ce qui est au programme : l'Europe augmenterait ses importations américaines en énergies fossiles - entrainant plus de fracturation hydraulique aux Etats-Unis, une dépendance accrue aux énergies fossiles dans l’Union Européenne et plus d’émissions de CO2 des deux côtés de l’atlantique. Et ce n’est pas tout.
Le TTIP invite les entreprises énergétiques à traîner en justice les gouvernements qui essayeraient de lutter contre le dérèglement climatique. Des règles similaires dans d'autres accords commerciaux ont permis à l’entreprise énergétique Vattenfall de poursuivre l'Allemagne parce qu’elle voulait remplacer le nucléaire par des énergies renouvelables.Au sein d’un tribunal secret, la société Vattenfall exige 4,7 milliards d'euros de compensation.
C’est clair: Le TTIP et la lutte contre le dérèglement climatique sont incompatibles. Que fait donc Unilever, une entreprise dédiée à la lutte contre le dérèglement climatique, en s’associant avec un groupe de pression faisant tout pour faire passer le TTIP ?
Le PDG d’Unilever sait pourtant ce qui est en jeu: “Les effets du dérèglement climatique nous menacent tous, impactant le plus durement les communautés et les personnes les plus pauvres.” Il a raison. Si nous voulons sauver notre planète et ses habitants, il est urgent de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Unilever a trop investi dans son image de sauveur du climat pour perdre sa crédibilité maintenant. Si nous mettons la lumière sur le soutien d'Unilever à cet accord commercial désastreux pour l’environnement, nous pouvons réussir à lui faire abandonner son association avec le lobby FoodDrinkEurope. Et ce ne serait pas rien: Unilever est l'un des membres les plus importants de FoodDrinkEurope, sa sortie du groupe serait une atteinte grave à la crédibilité de FoodDrinkEurope - les forçant à reconsidérer leur lobby en faveur du TTIP.

Cliquez ici pour dire à Unilever de prendre position contre le dérèglement climatique et de quitter le lobby pro-TTIP FoodDrinkEurope !

Merci pour tout ce que vous faites,
Wiebke, Hannah et l’équipe SumOfUs.org

**********
Plus d'information:
TAFTA : sous couvert de transparence, l'UE sacrifie le climat !, Les Blogs de Mediapart, 04 février 2015
Des tribunaux pour détrousser les Etats, Le Monde diplomatique, Juin 2014.
Plan Unilever pour un mode de vie durable, Unilever, 2014
[en anglais] TTIP aim to lift US oil export ban goes against climate targets, The Guardian, 3 juillet 2015


SumOfUs est un mouvement mondial de personnes comme vous, qui travaillent ensemble afin de responsabiliser les entreprises et de tracer une nouvelle voie durable pour l’économie mondiale.
Lancer votre propre pétition! Les meilleures seront envoyées à l’ensemble de la communauté SumOfUs.


Engagement durable


Le Plan Unilever pour un Mode de Vie Durable : Trois piliers fondamentaux

1. Améliorer la santé et le bien-être de plus d’un milliard de personnes.

Ce pilier a pour objectif de travailler sans relâche à l’amélioration du goût ainsi que sur la qualité nutritionnelle de nos produits en réduisant notamment la teneur en sel, en limitant les graisses saturées, en supprimant les acides gras trans et en diminuant la teneur en sucre. Notre objectif à l’horizon 2020 est de doubler la part de nos produits répondant aux critères nutritionnels les plus stricts sur la base des recommandations alimentaires mondialement reconnues.

2. Réduire notre impact sur l’environnement.

Ce pilier s’attache à la réduction des emballages, à leur réutilisation mais aussi à leur recyclage. Il vise également à diminuer les déchets issus de la fabrication de nos produits. Notre objectif à l’horizon 2020 est de diviser par deux l’empreinte environnementale de la production et de l’utilisation de nos produits tout en développant notre activité.

3. Améliorer les conditions de vie.

Ce dernier pilier a pour but de favoriser l’intégration de petits exploitants agricoles et distributeurs dans notre réseau de fournisseurs. Ainsi, notre objectif d’ici à 2020 sera d’intégrer au minimum 500000 de ces petits exploitants agricoles et 75% de nos distributeurs dans notre chaîne d’approvisionnement. De plus, 100% de nos matières agricoles seront issues de l’agriculture durable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire