samedi 7 juin 2014

La liberté d'expression est le gage d'une vie saine !

                           PARTAGE JEAN-LOUP

                        logo_partage_new.gif
Logo créé par Patricia MATHIEU




   Partage dialoguer Pourquoi ?

Dans mes pages, je mets en évidence pleins de liens à visiter pour que chacun se fasse sa propre opinion. 

Je ne publie sur mes blog que ce qui ME semble


VRAISEMBLABLE POUR MOI.


Chacun retient ce qui LUI paraît vraisemblable pour lui. L'information ne doit pas être dirigée ni commentée mais simplement exposée. 
Amicalement

                   Partage Dialoguer pour échanger !
Je ne partage pas forcément le contenu des messages que je publie sur ce blog.
Ils m'ont simplement semblé suffisamment intéressants pour nourrir notre réflexion. 


Pour visiter tous mes blogs :  cliquez ci-dessous à droite



                                       sur : Afficher mon profil complet


Moi, j'ai un document très intéressant à lire sur le sionisme ( copie rare de 30 pages) qui a été supprimé du net par les sionistes. Il s'appelle : " Le Droi...
YOUTUBE.COM


Ajoutée le 6 avr. 2014
Un document très intéressant à lire sur le sionisme ( copie rare de 30 pages) qui a été supprimé du net par les sionistes. Il s'appelle : " Le Droit de la Race Supérieure" ( publié en 1914) Vous allez avoir la chaire de poule c'est promis.
Je détiens une copie originale que vous pouvez télécharger ici:
Plus de 9000 visites pour 'Le Droit de la Race Supérieure' en 1 mois. Osez le lire....


Résultats de recherche

     Quelques rapprochements vraiment intéressants pour mieux comprendre. 
  1. La FRANCE parle aux JUIFS SIONISTES (Mitterrand ... 

    www.youtube.com/watch?v=uWoqSh36Ods

    22 févr. 2012 - Ajouté par SabredeVerite
    La FRANCE parle aux JUIFS SIONISTES (MitterrandDieudonné, De GaulleCluzetNaulleau ...

    1. Juifs OU Antisémites : Coluche Desproges Dieudonné Soral ... 

      www.youtube.com/watch?v=_FqoydUqzEw
      19 sept. 2011 - Ajouté par Rémy Hergé
      ... (Pierre Desproges). Coluche Desproge... ... Rémy Hergé·107 videos ... Coluche Desproges Dieudonné et ...
  •  LE LOUP ET LE CHIEN  Fables de La Fontaine



    1. Un Loup n'avait que les os et la peau ;
      Tant les Chiens faisaient bonne garde.
      Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
      Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.
      L'attaquer, le mettre en quartiers,
      Sire Loup l'eût fait volontiers.
      Mais il fallait livrer bataille
      Et le Mâtin était de taille
      A se défendre hardiment.
      Le Loup donc l'aborde humblement,
      Entre en propos, et lui fait compliment
      Sur son embonpoint, qu'il admire.
      Il ne tiendra qu'à vous, beau sire,
      D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
      Quittez les bois, vous ferez bien :
      Vos pareils y sont misérables,
      Cancres, haires, et pauvres diables,
      Dont la condition est de mourir de faim.
      Car quoi ? Rien d'assuré, point de franche lippée.
      Tout à la pointe de l'épée.
      Suivez-moi ; vous aurez un bien meilleur destin.
      Le Loup reprit : Que me faudra-t-il faire ?
      Presque rien, dit le Chien : donner la chasse aux gens
      Portants bâtons, et mendiants ;
      Flatter ceux du logis, à son maître complaire ;
      Moyennant quoi votre salaire
      Sera force reliefs de toutes les façons
      Os de poulets, os de pigeons,
      ........Sans parler de mainte caresse.
      Le loup déjà se forge une félicité
      Qui le fait pleurer de tendresse.
      Chemin faisant il vit le col du Chien, pelé :
      Qu'est-ce là ? lui dit-il. Rien. Quoi ? rien ? Peu de chose.
      Mais encor ? Le collier dont je suis attaché
      De ce que vous voyez est peut-être la cause.
      Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
      Où vous voulez ? Pas toujours, mais qu'importe ?
      Il importe si bien, que de tous vos repas
      Je ne veux en aucune sorte,
      Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
      Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encor.

      Photo : Plus je creuse, et je précise de façon pragmatique, avec mes bases d'économies et mes connaissances théologiques, plus je trouve des informations qui me rendent triste. Je vois une partie de "the big picture" et ça m'isole du reste du monde, du monde des moutons. Mais heureusement, beaucoup de mes amis FB ont également quitté le confort de la bergerie, pour devenir les loups de La fontaine !
 
LE LOUP ET LE CHIEN 

    Un Loup n'avait que les os et la peau ;
        Tant les Chiens faisaient bonne garde.
Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.
        L'attaquer, le mettre en quartiers,
        Sire Loup l'eût fait volontiers.
        Mais il fallait livrer bataille
        Et le Mâtin était de taille
        A se défendre hardiment.
        Le Loup donc l'aborde humblement,
    Entre en propos, et lui fait compliment
        Sur son embonpoint, qu'il admire.
        Il ne tiendra qu'à vous, beau sire,
D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
        Quittez les bois, vous ferez bien :
        Vos pareils y sont misérables,
        Cancres, haires, et pauvres diables,
Dont la condition est de mourir de faim.
Car quoi ? Rien d'assuré, point de franche lippée.
        Tout à la pointe de l'épée.
Suivez-moi ; vous aurez un bien meilleur destin.
    Le Loup reprit : Que me faudra-t-il faire ?
Presque rien, dit le Chien : donner la chasse aux gens
        Portants bâtons, et mendiants ;
Flatter ceux du logis, à son maître complaire ;
        Moyennant quoi votre salaire
Sera force reliefs de toutes les façons
        Os de poulets, os de pigeons,
........Sans parler de mainte caresse.
Le loup déjà se forge une félicité
        Qui le fait pleurer de tendresse.
Chemin faisant il vit le col du Chien, pelé :
Qu'est-ce là  ? lui dit-il.  Rien.  Quoi ? rien ? Peu de chose.
Mais encor ?  Le collier dont je suis attaché
De ce que vous voyez est peut-être la cause.
Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
    Où vous voulez ?  Pas toujours, mais qu'importe ?
 Il importe si bien, que de tous vos repas
        Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encor.




    Le Traité transatlantique ? L'abdication des Etats devant l'oligarchie financière !
    Un projet encore trop méconnu qu'il est urgent de comprendre et de dénoncer !
    Une vidéo à regarder absolument pour en savoir un peu plus :
    http://www.dail... Afficher la suite

Aucun commentaire:

Publier un commentaire